AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Hey, tu veux une pomme ?! ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Ven 28 Déc - 20:53

Après les aventures dans la fôret, elle était enfin arrivée devant Phydallis. La capitale se dressait fièrement devant la blondinette qui franchit en les portes pour la première fois. De ces grands yeux bleus, elle observait à peu près tout ce qui se trouvait autour d'elle. Les bâtiments en pieere taillé. Les maisons imposantes. Tout ce qu'elle avait entendu sur Phydallis était vrai, a en voir la splendeur, elle comprenait bien pourquoi cette ville était la grande capitale de Fiore. Bien qu'elle aurait voulu partagé ses trouvailles, elle se trouvait à présent seule dans la ville puisque le jeune homme qui l'avait escorté jusque là avait lui aussi des affaires à régler de son côté. Ils s'étaient donc séparé et chacun était parti de son côté. Elle avait suivi les instructions pour se rendre dans les rues principales et quand elle s'était retournée pour le saluer comme il se doit, le jeune homme avait déjà disparu. Après tout, c'était un jeune homme sauvage. Elle sourit et déambula un bon moment dans les rues, s'arrêtant parfois devant une vitrine pour voir ce que la maison proposait comme article. Rien de ce qu'elle cherchait vraiment en tout cas, elle qui voulait refaire ses stock d'ingrédients. Et puis, alors qu'elle commençait à désespérer, elle trouva enfin ce qui était pour elle l'idéal : Le marché.

Rien à voir avec celui de son village, ni même le grand marché du village voisin, non, celui-ci était bien plus grand que tout ce qu'elle avait pu voir jusque là. Il s'étendait à perte de vue, étalant sous ses yeux toute sorte de marchandises à tel point qu'elle doutait d'avoir les moyens d'acheter vraiment tout ce qu'elle désirait. M'enfin, elle commencerait par le principal. Elle serra un peu son sac contre elle, à cause des recommendations qu'on lui avait fait à propos des pique-pocket, n'était-ce pas le genre de lieu dont il raffole ? Mais tête-en-l'air qu'elle était, elle cessa bien vite de faire attention. Elle finit par avoir tout ce dont elle avait besoin pour ses recettes et même quelques suppléments par pure gourmandise. Mais avec ça, il faudrait qu'elle trouve un endroit où elle pourrait travailler pour se refaire un peu d'argent avant son départ de la capitale. Boarf, de toute façon, il était encore trop tôt pour se poser cette question. Elle déambula encore parmi les marchands pendant quelques minutes mais son estomac lui rappela qu'il était temps pour elle de manger quelque chose. N'ayant pas l'envie ni l'espace nécessaire à cuisiner, elle sortit une pomme de son sac mais à l'instant où elle s'apprêtait à croquer dedans, une silhouette la bouscula en courant.

" Hey ! " Cria-t-elle en ramassant la pomme qui lui avait échappée des mains. " Tu pourrais au moins t'excuser. " Dit-elle alors que la personne avait déjà tourner à l'angle. " Raaah ! Maintenant il va falloir que je trouve un endroit pour laver ma pomme. " dit-elle en ramassant. " Faut vraiment que j'arrête de tout laisser tomber trop facilement .. " dit-elle plutôt pour elle-même.
Elle finit par se perdre dans le dédales des rues principales et elle doutait de pouvoir trouver un endroit tranquille ou elle pourrait laver et manger tranquillement sa pomme. Elle s'arrêta au milieu de la voie pour réfléchir quand elle aperçut la même silhouette qui lui avait foncé dedans. Elle l'avait reconnu à ses cheveux et surtout au fait qu'il n'était pas beaucoup plus grand qu'elle, même si elle trichait un peu avec ses bottes mais ça, personne ne le savait. Elle l'apostropha d'un signe de la main en criant après lui.

" Hey toi ! " Lanca-t-elle pour attirer son attention.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Sam 29 Déc - 19:18

Darugo s'ennuyait. Quel changement me direz-vous. Il se baladait sur la place du marché, "empruntant" parfois les bourses des gens fortunés qu'il croisait, sans être le moins du monde inquiété. Il savait qu'un jour, tous ses méfaits, ses vols, le rattraperaient. Mais pour l'instant, il préférait ne pas s'en soucier et continuer à vivre comme il le faisait. Enfin, il devait aussi veiller sur Azami maintenant. En la recueillant, il avait vraiment l'impression d'avoir fait une bonne chose dans sa vie. Même si l'entrainer ensuite à voler n'en était certainement pas une au niveau de loi.

Bref, voilà à quoi pensait le jeune voleur en déambulant dans la foule. Alors qu'il allait quitté la place, il aperçut une jeune fille qui semblait découvrir la ville. Il sourit en l'observant. Quand on faisait attention aux personnes, elles pouvaient s'avérer amusantes à regarder. Il décida de la suivre (oui, il n'avait vraiment rien d'autre à faire). Apparemment, elle cherchait des ingrédients pour cuisiner... Pourquoi pas après tout. Elle devait travailler dans une auberge, chez un noble ou.... Qu'en savait-il après tout. Mais elle n'avait pas l'air très riche.

Il soupira légèrement et regarda dans ses poches. Il avait déjà volé trois bourses. Bah, elle avait l'air gentille. Il sortit l'une d'elle doucement et se rapprocha de la jeune femme. Il la doubla en la bousculant un peu, le temps de mettre l'argent dans son sac. Il continua à marcher tout droit, alors qu'il avait entendu l'interpeller.
Il quitta le marché et continua de déambuler tranquillement pendant un moment.

Alors qu'il prenait le chemin du retour, il entendit une voix féminine qui venait de derrière lui. ... C'était pas la voix de la jeune fille de tout à l'heure ? Darugo se figea. Elle l'avait suivit sans qu'il s'en aperçoive ? Elle s'était aperçu de ce qu'il avait fait ? Il respira un peu. Non, pourquoi elle l'aurait remarqué. Il se retourna vers la jeune femme en souriant.

Oui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Ven 4 Jan - 18:15

« Hey toi ! »
« Oui ? »

La réaction du jeune homme fût presque immédiate et avait largement dépassé les attentes de la demoiselle. Elle ne pensait même pas qu'il ferait mine de l'avoir entendue, et aurait poursuivi sa route comme si de rien n'était. mais au lieu de cela, il s'était retourné vers elle avec un sourire illuminant son visage et elle était quand même ravie qu'il l'ait fait. Malgré tout, la surprise l'empêcha pour le moment de se rapprocher, elle se contenta de lui rendre malgré elle son sourire, mais ne devait-elle pas l'engueuler pour l'avoir bousculée tout à l'heure ? Enfin, elle verrait en temps voulu. D'un pas rapide, elle s'approcha de lui, un peu essoufflée et elle observa son visage. Il avait les traits fins et un visage plutôt jeune. Ses vêtements étaient légèrement abîmés par endroit mais rien dans son allure ne semblait lui enlevé la fierté qu'on lisait dans son regard. Le regard de la blondinette croisa le sien un bref moment, et elle avait eu le sentiment qu'avec ses yeux perçants, il arrivait sans problème à deviner ce qu'elle pensait, mais tout ça, c'était sans doute son imagination. Elle se redressa devant lui, il n'était pas bien plus grand qu'elle d'ailleurs. Cette réflexion passa dans sa tête un moment puis repartit, comme la plupart de ses idées. Il était un peu tard pour faire machine arrière de toute façon.

« C'est toi ? .. Le jeune homme qui m'a bousculée tout à l'heure, non ? » demanda-t-elle avec un oeil soupçonneux. « Tu aurais pu prendre le temps de t'excuser au lieu de filer comme un voleur. » le sermonna-t-elle. « Je te pardonne si tu me dis où est-ce que je peux laver ma pomme ! » Dit-elle en montrant son diner.

A partir de ce moment là, elle essaya de déchiffrer les réactions du jeune homme. Mais son visage restait assez impassible malgré le large sourire complice qu'il arborait en regardant la demoiselle. Il y avait malgré tout chez ce garçon une part de mystère qu'elle ne s'expliquait pas, comme s'il savait des choses qu'elle ignorait. C'était une sensation plutôt étrange. Elle secoua la tête et replaça une mèche de ses cheveux. Elle attendait qu'il lui indique une solution, un petit sourire plein de fierté étirant ses lèvres fines. Après cela, elle avait encore plein de chose à faire, notamment trouvé un petit boulot qui lui permettrait de renflouer un peu sa bourse. Comme d'habitude, elle n'en avait fait qu'a sa tête et avait acheté du surplus lors de son escapade au marché. D'ailleurs, ceci n'était-il pas une suite logique des événements. Elle croisa les bras à hauteur de sa poitrine, tenant toujours la pomme en évidence, elle ne voulait pas qu'il perdre de vue sa culpabilité. Parce qu'elle était sûre que c'était bien lui qu'elle avait vu courir..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Ven 4 Jan - 19:34

Le jeune homme la regarda s'approcher en gardant son sourire, mettant ses mains dans ses poches. Alors qu'elle s'arrêtait, il se doutait bien qu'elle était en train de le détailler dans son esprit. Alors il fit de même. Il avait presque l'air petit en face d'elle, elle faisait presque la même taille que lui... Elle était plutôt mignonne, et elle ne devait pas être plus vieille que lui. Il garda les yeux sur elle un moment qui lui sembla long avant qu'elle ne parle.

« C'est toi ? .. Le jeune homme qui m'a bousculée tout à l'heure, non ?
Tu aurais pu prendre le temps de t'excuser au lieu de filer comme un voleur.
Je te pardonne si tu me dis où est-ce que je peux laver ma pomme !
»

Ouf, elle ne s'était donc pas rendu compte de ce qu'il avait fait. En un sens, ça n'aurait pas été trop grave, mais il avait surtout peur d'être remercier par une haute voix. Les gens autour d'eux auraient pu brusquement être intéressé par lui. Il se détourna d'elle en lui faisant signe de le suivre. Pas parce qu'il allait forcément la mener à un point d'eau, mais juste parce qu'il voulait continuer son chemin. En passant près d'un jeune mendiant, il lui lança quelques pièces avant de finalement répondre à la jeune femme.

Oui, c'était moi qui t'es bousculé. Je te prie de m'excuser, j'étais pressé.

Mensonge, bien évidemment. Il fallait bien qu'il trouve une excuse autre que la vérité pour la bousculade.

En tout cas, si tu veux laver ta pomme, va falloir faire du chemin...
Tu n'es pas de la ville.


Il disait cela sur le ton de l'affirmation. Il continuait de marcher tranquillement les mains dans les poches, sans vraiment la regarder lorsqu'il parlait.
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Dim 6 Jan - 2:03

Elle ne connaissait pas son nom, mais d'après ses vêtements et son attitude désinvolte, elle pouvait affirmer à coup sûr que c'était un gars de la ville. En attendant, elle savait que tout comme elle, il la détaillait, l'analysait pour essayer de déchiffrer ce petit bout de femme. Elle devinait sans peine qu'il savait déjà qu'elle n'était pas d'ici, qui autre qu'une nouvelle arrivante pouvait demander à avoir accès à un point d'eau. Rien que là, il avait un indice, mais tout dans l'attitude de la jeune fille prouvait qu'elle n'appartenait pas vraiment à la ville. M'enfin, ce n'est pas non plus comme si elle voulait le cacher. Bien au contraire, il était mieux pour elle de jouer franc jeu, ainsi elle trouverait peut-être une âme charitable pour lui indiquer ce dont elle avait besoin en ville, pour le moment c'était un point d'eau mais ce qu'il lui fallait aussi, c'était une auberge où elle pourrait loger et même peut-être travailler. Enfin soit, le point d'eau d'abord, elle verrait le reste plus tard. Quand elle prit la parole, elle crut voir un air satisfait sur son visage, comme s'il avait cru autre chose de la jeune femme, elle chercha dans son regard mais ne trouve pas plus d'indice. Il était, comme elle l'avait déjà constaté : insondable.

Les mains dans les poches, il lui indiqua de le suivre avec un silence. Elle s’exécuta, lui emboitant le pas en marchant à sa gauche. Après quelques mètres, ils rencontrèrent un mendiant auquel il abandonna quelques pièces, elle sourit devant sa charité. C'était bien de savoir qu'au moins, il avait un bon fond et était gentil. Ils marchèrent encore un moment en silence et lors d'un tournant, il répondit enfin à la jeune femme. Elle avait vu juste, c'était bien lui qui lui était rentré dedans au marché, il disait être pressé et pourtant, il était là, à marcher paisiblement à côté d'elle .. Qu'est-ce qui avait bien pu changer dans un si court laps de temps ? Oh et puis après tout ce n'étais pas ses affaires. Elle hocha la tête et lui offrit l'un de ses sourires plein d'honnêteté, ceux qui font vendre quand on est derrière un comptoir. Bien sûr qu'elle l'excusait, après tout, elle n'avait rien contre lui et c'était même servit de ce prétexte à d'autre fin. Mais la faim ne justifie-t-elle pas les moyens selon le proverbe ? Elle haussa les épaules, elle ne supportait de mentir, ou même de déformer un minimum la vérité, quelques pas seulement après, elle rit quelques secondes avant de reprendre la parole.

« Il n'y a pas de mal. Ce n'est pas comme si je m'étais cassé la jambe. » dit-elle en souriant sans soulever les interrogations qu'elle se posait sur son mensonge évident. « Mais bon, ça me frustre de ne pas pouvoir croquer dedans. » continua-t-elle en portant la pomme devant ses yeux.
Elle lui jeta un regard en coin, elle avait dit cela sur le ton de la conversation et n'attendait pas vraiment une réponse de sa part. Elle devait passer pour une affamée à force de regarder sa pomme de la sorte. Elle reprit ses esprits et arrêta de la regarder avec avidité lorsqu'il lui apprit qu'elle devrait marcher un bon moment avant de pouvoir mordre à pleine dents dans ce qu'aurait été son diner sans cette malheureuse mésaventure, mais cela n'était rien, elle aurait tout le temps de manger plus tard, elle soupir et haussa les épaules en expirant l'air de ses poumons. Son estomac lui intima que ce régime forcer ne lui plaisait pas mais fort heureusement, il était resté discret pour une fois. Il souligna également ce qu'il avait du voir au premier coup d’œil, elle n'était pas de la ville. Elle sourit à nouveau et tourna son visage vers lui, manquant de peu de buter sur un pavé. Elle retrouva rapidement son équilibre et n'eut pas à faire face à une situation honteuse comme de se retrouver allongée de tout son long dans la boue. Elle y avait échappé de peu et elle s'assura du coin de l’œil qu'il n'avait rien remarqué avant d'élever à nouveau le son de sa voix.

« C'est vrai .. Je viens d'un petit village et j'ai fait beaucoup de chemin pour arriver ici. » Précisa-t-elle en ayant une pensée pour son village. « C'est la première fois que je met les pieds dans la capitale .. C'est si évident ? » demanda-t-elle en s'arrêtant pour le regarder en face.
Elle l'avait demandé par curiosité en espérant qu'il lui explique pourquoi c'était si évident, ainsi, ils auraient un peu de conversation pour égayer ce qu'il avait dit être une longue marche. Cependant, elle s'interrogeait sur ce que représentait pour les distances. 10 minutes ? 1 heure ? Elle n'en savait rien et son sac, fraichement rempli de tout ce qu'elle avait acheté au marché semblait lourd sur son épaule, elle saisit la lanière pour soulager quelque peu son épaule la bougea un peu par réflexe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Dim 6 Jan - 10:56

Darugo jeta un coup d’œil à la jeune femme lorsqu'elle répondit à ses excuses. Ce regard en coin... Elle se doutait qu'il avait menti ? Il était en baisse ces temps-ci niveau mensonges manifestement. Il posa ensuite son regard sur la pomme. Décidément, elle voulait vraiment la manger tout de suite. Elle était affamée ou quoi ? Il reposa son regard devant lui, continuant d'avancer au même rythme. Alors qu'il lui reparlait à nouveau, elle trébucha et manqua de tomber. Il avait commencé à avancer son bras pour la rattraper mais il n'eut pas besoin de le faire, celle-ci s'étant rattrapée toute seule.

Alors elle venait d'un petit village. Il savait qu'elle n'était pas d'ici, mais n'était pas en mesure de savoir d'où elle venait ailleurs, lui-même n'étant pas sorti beaucoup de la capitale... Oui, c'était évident. Elle avait l'air de demander pourquoi il disait cela. Mais il n'en était pas sûr. Il répondit donc d'un simple " Oui. " sans rien dire d'autre.
Il la vit remettre en place la lanière de son sac qui lui faisait manifestement mal. Il laissa s'échapper de ses lèvres ce qu'il se questionnait à demander.

Tu veux que je te le porte ?

Il avait dit cela en la fixant dans les yeux. Non, il n'allait pas lui voler. Ça n'aurait pas été logique après qu'il lui ait discrètement donner de quoi vivre un bon mois sans problème. Il cherchait simplement à faire preuve de gentillesse comme cela lui arrivait parfois.
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Sam 12 Jan - 18:10

Elle soupira et rangea sa pomme. La regarder ne faisait qu'accentuer sa faim que son estomac s'empressait de rappeler à l'ordre. Elle n'avait Elle voulait trouver un autre sujet de conversation pour suivre le jeune homme. Les deux jeunes gens marchaient d'un bon rythme, sans pour autant que celui-ci soit insoutenable, nous, cela ressemblait plutôt à une promenade de santé. Elle ne le connaissait pas et n'arrivait pas trop à cerner le personnage, comment réagirait-il si elle commençait à lui poser des questions ? Oh bien sûr, elle ne demanderait rien de personnel, ce serait déplacé et elle avait été éduqué dans le respect de la politesse et la courtoisie. Léa devait être fière d'elle là où elle était. Ce petit bout de femme qui trace sa route et cherche à trouver sa voie dans ce monde en crise .. Mais ça, c'est une autre histoire, n'est-ce pas ?

Elle parla de son petit village pour tenter d'engager la conversation, elle avait même poser une question purement rhétorique .. Il n'avait pas l'air de trop vouloir communiqué et elle se ravisa légèrement, finalement, le voyage serait plutôt long si ils ne trouvaient rien à faire en route, enfin, c'était ce qu'elle pensait en tout cas. Elle ne fit pas de nouvelle tentative pendant un moment, se contentant de remettre son sac en place sur son épaule en soupirant. Et là, contre toute attente, le jeune homme se retourna vers elle pour lui proposer de porter son sac. Elle tourna vers lui son visage radieux, un sourire étirant ses lèvres malgré la négation de sa tête. Elle refusait toujours de se séparer de ce sac. Léa et elle l'avaient cousu ensembles pour qu'ils conviennent parfaitement à ce que la jeune demoiselle souhaitait. Mais malgré tout, elle appréciait beaucoup qu'il propose spontanément son aide, il devait être quelqu'un de gentil au fond. Il n'était sans doute pas aussi distant et détaché qu'elle l'avait cru.

« Non non, ça ira merci. J'ai l'habitude de le porter et je me sentirai trop légère sans lui. » Lui assura-t-elle avec un ton enjouée. « Au fait, je m'appelle Jewell .. Et toi ? » se risqua-t-elle à demandé ensuite.

Elle continuait de le regarder, continuant du coin de l’œil a vérifier qu'aucun obstacle ne risquait de la faire tomber ou autre, elle se sentait déjà bien assez maladroite sans ça de toute façon. Elle distinguait dans ses traits et son regard une gentillesse qu'elle n'avait pas remarqué jusque là. Peut-être devrait-elle le remercier une fois qu'ils seraient à destination ? Oui, c'est sans doute ce qu'elle ferait ..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Sam 12 Jan - 18:55

La pauvre. Il n'était pas très causant pour cette fois-là, et ce silence était peut-être gênant pour elle. Mais il ne trouvait rien à dire, il n'y pouvait rien. Enfin, il avait bien des choses à demander, mais cela aurait été inutile. A quoi bon demander son nom par exemple ? Il ne la reverrait sans doute jamais. Mais il devait bien parler un peu. Et comme il la vit remettre son sac correctement, il lui demanda spontanément s'il voulait qu'il le porte à sa place.
La réponse fut négative, mais il eut le droit à un grand sourire. Ça avait l'air de lui faire plaisir qu'il ait demandé. Mais il avait un doute quand au pourquoi de sa négation. Vu ce qu'elle venait de dire, il pouvait penser qu'elle n'avait pas confiance en lui. Quoi de plus normal après tout, elle ne le connaissait pas.

Elle venait de se présenter en lui demandant ensuite son nom... Comme il l'avait pensé précédemment, il trouvait cela inutile, ils n'avaient que très peu de chance de se croiser... Enfin, maintenant qu'elle lui avait donné le sien, ça aurait été impoli de ne pas se présenter également, non ?

Moi c'est Darugo.

Pour sans doute la première fois depuis tout à l'heure, il esquissa un sourire à la jeune femme.

A peine deux minutes plus tard, ils arrivèrent enfin à une petite fontaine. Il s'avança jusqu'à elle et se retourna vers Jewell. Alors qu'elle était en train de laver sa pomme et qu'il regardait aux alentours, il parla à nouveau, sans doute la plus longue prise de parole qu'il avait fait jusqu'ici.

Tu sais, tu devrais faire plus attention à toi. Il y a bien des gens en ces enceintes qui n'auraient pas fait ce que j'ai fait. Tu aurais pu te faire voler ton sac, ou bien pire... Mais je ne m'attarderais pas là-dessus. On ne t'a pas appris à ne pas parler avec les inconnus ?

Il avait dit cela sans aucune animosité, il voulait simplement qu'elle fasse plus attention à elle. Et oui, même s'il ne la connaissait pas. Mais si elle avait été un mage, il n'aurait pas réagit pareil non plus. Enfin, ses ennemis mages. Et sans doute, que rien de cela ne se serait passé d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Jeu 24 Jan - 19:29

Quel garçon étrange. Ses manières étaient bien celle d’un citadin de la grande ville de Phidallys mais ses actes et son caractère lui donnait plutôt l’allure d’un jeune homme plutôt sauvage et imprévisible. Jewell, notre petite blondinette se laissa un peu plus aller, son sac tirait toujours sur son épaule bien sur mais au moins elle avait eut grâce à ça l’opportunité de pouvoir engagé une conversation. Oui, elle passait sans doute pour une insouciante à trop faire confiance au premier venu, mais on ne va pas contre sa nature profonde. Il sembla surpris, il ne devait pas s’attendre à ce qu’elle se présente et pourtant, elle trouvait ça plus facile de converser avec quelqu’un dont on avait déjà appris quelque chose, même s’il s’agissait d’une chose aussi triviale que son nom. Finalement, après un court moment de silence, il se présenta à son tour. Darugo. C’était son prénom. Il le lui révéla de manière désinvolte et pourtant calme, comme si le savoir ne lui apportait rien mais au contraire, maintenant, elle pouvait associer un prénom à son visage et qu’il le veuille ou non, c’était là les premiers pas d’une discussion que la jeune demoiselle devinait laborieuse à entretenir.

Il lui offrit un sourire, là aussi, elle y voyait un signe encourageant pour engager, poursuivre une esquisse, un semblant de dialogue afin que la route paraisse plus courte. C’était une idée comme une autre bien sûr mais après tout, pourquoi pas ? Elle lui rendit son sourire, elle préférait de loin avoir pour compagnie un visage souriant, c’était tout de même plus agréable. Ils ne tardèrent d’ailleurs pas à arriver à une fontaine, elle observa les lieux de ses yeux pétillants, elle ne connaissait pas cet endroit, d’ailleurs, qu’est-ce qu’elle pouvait bien connaître de la ville ? Elle s’agenouilla près de la fontaine pour nettoyer sa pomme. Le jeune homme lui, restait attentif aux alentours et, sans doute après avoir constaté la naïveté de la jeune femme, il lui donna une sorte d’avertissement. Elle l’écouta d’une oreille attentive, sans comprendre où est-ce qu’il voulait en venir exactement. C’est vrai qu’elle avait un peu tendance à être insouciante, il n’était pas la première personne à lui faire la remarque et ne serait probablement pas la dernière. Après quelques instants de silence, elle haussa légèrement les épaules. Pas qu’elle s’en fichait mais elle savait qu’elle ne changerait pas. L’insouciance faisait partie d’elle.

« Bien sûr qu’on m’a déjà dit de faire attention .. » Dit-elle d’un ton offusqué. « Mais je suis comme ça, et on ne peut changer ce que l’on est. » Poursuivit-elle, catégorique. « Et puis, si on ne peut pas parler aux inconnus, comment pourrait-on faire des rencontres ? Comment pourrait-on évoluer ? Avoir des relations .. C’est important et le seul moyen d’en avoir, c’est d’apprendre justement, à connaître des inconnus .. Tu ne crois pas ? » Lui demanda-t-elle en essuyant sa pomme. « Qui ne tente rien, n’a rien. Et je refuse de m’enfermer dans la solitude et la méfiance. » Termina-t-elle en posant sur lui ses grands yeux bleus.
Ses paroles pouvaient sembler enfantine, ou même carrément idéaliste dans un monde en guerre mais il pouvait très facilement voir que quoiqu’il dise ou fasse, elle ne changerait pas d’avis. L’observant toujours du coin de l’œil, elle profita du silence pour sortir un petit canif de sa poche, elle coupa adroitement la pomme en deux parties égales et lui tendit la moitié.

« Tiens. C’est pour te remercier de m’avoir amenée ici. » Précisa-t-elle en lui tendant l’un des morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Dim 27 Jan - 16:03

Darugo écouta d'un air neutre la réponse qui fusait de la bouche de la jeune fille. Il y eut un silence. C'est bon, elle avait fini ? D'accord, elle n'avait pas tord. On était bien obligé de parler à des inconnus pour faire des rencontres, mais ça n'excusait pas d'être insouciante comme elle l'était. Il haussa les épaules pour répondre à son si beau discours. Ce n'était pas ses affaires après tout. Mais il n'allait certainement pas non plus laisser un possible malheur arriver.
Il prit le bout de pomme qu'elle lui tendait doucement et la remercia d'un simple "Merci.", quoi de plus normal me direz-vous. Il ajouta ensuite un "Et de rien.", puis croqua un bon morceau dedans. Il la finit et garda le demi-trognon dans sa main.

Le jeune homme observa encore quelques instants Jewell. Bon, elle était contente, il l'avait mené jusqu'à un point d'eau, ils pouvaient partir chacun de leur côté maintenant. Il sourit légèrement et coupa le silence qui semblait s'attarder dans le coin.

Bon, et bien, bon courage pour la suite. Et fais gaffe à toi.

Il tourna les talons et commença à s'éloigner d'elle. Il ajouta quelques paroles en se retournant avec le sourire.

Ah, et fais plus attention à ton sac. On peut y prendre des choses... Ou en mettre, même si ce choix est plus rare. Reste discrète...

Il se tourna pour de bon vers la direction qu'il souhaitait et disparut à l'angle d'une rue après quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Lun 11 Fév - 3:23

Déjà, il ne restait plus que les vestiges de sa pomme, maigre consolation pour cette marche mais au moins, elle avait fait une rencontre plutôt intéressante. Certes, il ne parlait pas beaucoup mais elle sentait bien qu’au fond, Darugo était quelqu’un de gentil. Partageant sa pomme, aucun des deux interlocuteurs n’ajouta un mot. La demoiselle ne savait pas vraiment comment l’aborder et il lui semblait qu’il n’était pas particulièrement du genre loquace. Elle se contenta don de l’observer jusqu’à ce que celui-ci reprenne son chemin. Elle se dit qu’elle l’avait sans doute trop retardé et qu’il avait sans doute de meilleures choses à faire. Avant de tourner à l’angle de la rue, le jeune homme se retourna vers elle avec une étrange mise en garde. Haussant un peu les épaules, elle reprit elle aussi son chemin sans vraiment se soucier de ses paroles. Jetant son morceau de trognon dans une poubelle en retournant vers le marché, et, alors qu’elle entendait à nouveau le bruit de la foule, les paroles du jeune homme lui revinrent en mémoire, elle saisit son sac et en fouilla le contenu, vérifiant qu’il ne manquait rien. Au contraire, elle trouva une bourse qui semblait bien remplie. Le cordon était en fil d’or et on remarquait le couleur délicat couleur pourpre. Une telle chose ne pouvait raisonnablement pas lui appartenir. Elle fit quelque pas, faisant sauter la bourse dans sa main, elle cherchait une explication à ceci et retourna derrière elle subitement. Darugo.

Revenant sur ses pas pour retrouver le garçon, une main à la forte poigne s’empara de son épaule, la tirant en arrière et la faisant tomber. Levant les yeux vers l’imposante silhouette, elle s’effraya en voyant des agents de la capitale l’entourer. Des propos fusaient en tout sens et des noms d’oiseaux à faire pâlir Léa sifflèrent de tous les côtés. Un vol ? Non elle n’avait jamais .. Des larmes lui montèrent aux yeux tandis qu’un homme plus imposant se présenta devant elle. Le cœur battant dans sa poitrine, elle comprit que cette bourse était surement la sienne. Cependant, la jeune fille reprit contenance, elle se savait innocente et Léa, de là où elle se trouvait devait le savoir aussi. Les paroles du jeune homme lui revinrent à l’esprit, c’était donc ça qu’il voulait dire. Essayait-il de lui donner une leçon ? Avait-il prévu ça en piégeant la demoiselle ? Elle ne pouvait, ou ne voulait, pas croire une chose pareille. L’un des agents l’attrapa par le bras pour la remettre sur ses jambes un peu tremblantes. Devant elle, l’homme de stature imposante fit glisser ses doigts sur son menton, comme s’il analysait une quelconque marchandise. Finalement, il se pencha vers elle, un sourire mesquin étirant ses lèvres.

« Eh bien, eh bien .. Qu’avons-nous là ? Une petite voleuse prise la main dans le sac ! » Ricana-t-il.
« Je ne suis pas une .. » Tenta-t-elle de se défendre.
« SILENCE ! » la stoppa-t-il. « Inutile de nier alors qu’on t’a attrapé quand tu exhibais ton larcin. » Dit-il en se penchant vers elle. « Hum .. Mignonne. On va peut-être trouver un arrangement si tu as besoin d’argent .. »
Un long frisson parcourut sa colonne vertébrale, son visage n’exprimait rien d’autre pour cet homme que de la répulsion, du dégout. Jamais elle ne pourrait faire une chose pareille, et surtout pas alors qu’elle n’était même pas responsable de ce vol, c’était une terrible méprise. Malheureusement pour elle, il semblait peine perdue qu’on écoute ce qu’elle avait à dire, mais elle se refusait d’abandonner. Cherchant dans la foule, il n’y avait rien à faire, les chuchotements et autres la rendait mal à l’aise et elle aurait donné n’importe quoi pour que quelqu’un ou même quelque chose, puisse la tirer de là. Finalement, les agents et l’homme discutèrent sans qu’elle fasse vraiment attention, trop occupée à chercher un moyen de s’enfuir. Ses ärms ? Trop risqué au sein de la capitale. Non vraiment, il lui fallait une solution diplomatique sans pour autant satisfaire les besoins pervers évident de son bourreau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Lun 11 Fév - 18:21

Le jeune soupira en tournant à l'angle. Il espérait qu'elle ne chercherait pas à le retenir, pour qu'il la guide à nouveau dans la ville... On ne savait jamais vraiment ce qui se passait dans la tête d'une fille parfois. Mais bon, apparemment non. Il continua à marcher une ou deux minutes en essayant de se rappeler ce qu'il devait faire... Il ne faisait pas vraiment attention à où il allait. Brusquement, il s'arrêta. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait un mauvais pressentiment. Peut-être qu'il n'aurait pas dû donner cette bourse à Jewell. Oui, mais il lui avait de faire attention, elle n'allait pas l’exhiber devant tout le monde quand même... Il valait mieux aller vérifier, il avait déjà perdu du temps et ne se rappelait plus ce qu'il devait faire de toute façon.

Il fit donc volteface et repartit en direction du marché. Arrivé à la fontaine, il n'eut qu'une cinquantaine de pas à faire pour voir un attroupement qui se créait devant lui. Qu'est-ce qu'il se passait encore ? ... Pourvu que ce ne soit pas elle. Il hâta le pas et traversa la foule jusqu'à arriver devant le spectacle.
Youpi. Il soupira légèrement. D'après ce que venait de dire l'homme, elle avait montré l'argent plus qu'elle n'aurait dû. Tiens, d'ailleurs, c'était pas à lui qu'il l'avait piqué cette bourse ? Qu'importe. C'était de sa faute si elle se retrouvait dans cette fâcheuse posture. Et l'autre qui lui proposait un arrangement écœurant. Darugo frémit de rage. Non, rester calme. Est-ce qu'il devait s'avancer et essayer de parlementer avec eux, en mentant bien sûr ? Non, non. Vu leurs têtes, ils étaient de parfaits imbéciles, comme tout bon toutou de base des mages... Et le noble ne valait pas mieux. ... Mh, le marché n'était pas loin... Oui !

Darugo s'avançait vers eux, aussi fier qu'il pouvait en avoir l'air, et s'arrêta face au noble, devant Jewell. Il faisait une bonne tête de moins que lui, mais ce n'est pas ça qui allait l'effrayer. Il prit un sourire neutre et dit simplement.

Excusez-moi, messieurs, mais vous troublez le flux de personnes dans cette rue, ça risque de créer des problèmes de foule. Aussi, comme je pense que je peux vous aider...

Le temps qu'ils comprennent ces mots... Il attrapa vivement la bourse des mains du noble - ce bêta ne l'avait même pas rangé - et, dans le même temps, empoignant vivement le poignet de Jewell, il l'arracha de la poigne du soldat, se mettant à courir vers la foule puis entra dedans, lâchant la bourse de pièces derrière eux. Ah, la foule. Toujours constituée de toutes les classes sociales dans ce coin... Et personne ne crache sur un peu d'argent, même devant des gardes. Plusieurs personnes se jetèrent sur l'argent, entravant la course des gardes et du noble, qui avaient trop tardé, surpris de l'action du jeune homme.
Celui-ci continua sa course jusqu'au milieu du marché, où il s'arrêta finalement, essoufflé, et se tourna vers Jewell.
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Mar 2 Avr - 1:30

Ses méninges s’activaient, il fallait qu’elle réfléchisse et vite. La ville n’était pas vraiment ce qu’elle avait imaginé. Elle se doutait bien que le noble devant elle ne voudrait jamais croire à un complot visant à .. Et s’il avait lui-même glisser la bourse dans son sac pour l’accuser et obtenir ce qu’il voulait ? Non, elle se faisait sans doute des films. Elle secoua la tête et frissonna tant cette idée lui déplaisait. Elle préférait de loin croire à une âme bienfaisante qui lui avait donné cette bourse en croyant sans doute qu’elle n’aurait pas la fâcheuse tendance à la sortir en plein milieu d’une rue fréquentée. Déjà, elle sentait le regard des badauds sur elle, la jugeant et la traitant même avec des noms d’oiseaux qui feraient rougir Léa de honte. Mais elle au moins, de là où elle était savait que la demoiselle était innocente, et cela la rassurait quelque peu. Elle imaginait maintenant tel l’ange gardien qui guidait ses pas dans sa vie car ne dit-on pas que rien n’arrive jamais par hasard ? Baissant les yeux, elle refusait de regarder la foule. Depuis quand les gens se permettaient-ils de juger alors qu’ils ne savaient rien. Mais elle, pauvre étrangère dans ses vêtements de ville, qui pourrait bien la croire ici où elle ne connaissait personne ? On l’avait pourtant mise en garde mais elle avait voulu voir la ville, se perdre dans le marché. Elle avait même eu le culot d’espérer trouver un petit boulot avant de reprendre la route, juste histoire de renflouer sa bourse quoi ..

Alors que tout espoir semblait perdu, elle soupira. Elle ne voulait pas qu’on lui coupe la main, comme elle avait entendu dire qu’on le faisait aux voleurs dans la capitale. Pixie et son Holy Ärm ne lui seraient d’aucun secours dans cette situation et depuis cette soirée dans la forêt, elle refusait de se servir de Shadow. C’est ainsi qu’elle avait nommé son Ghost Ärm. Car après tout, c’était bien de cela qu’il s’agissait, le pouvoir des ombres .. Levant les yeux, elle ne s’attendait plus à aucun miracle, le regard pervers de son bourreau la rendait presque malade. Soudain, la foule sembla se scinder légèrement et un visage reconnaissable apparu avec sa masse de cheveux brun. Darugo. Le jeune homme vint faire face au noble et aux gardes en semblant si fier que même eux arquèrent un sourcil. Certes, ils étaient surpris de voir quelqu’un les interrompre et pourtant, le jeune homme, fier de sa présence avait réussi à les intriguer de toute évidence. Pendant un court laps de temps, le silence plana sur l’assemblée et enfin, le jeune prit la parole sur un ton calme, signalant que l’affaire gênait le passage. Il semblait si confiant dans ses paroles que même la jeune fille fut surprise d’une telle assurance dans sa voix. Si bien que la suite des évènements la surprirent encore davantage. Attrapant la bourse, puis son poignet, le jeune homme venait à son secours.

« Hein ? Q-quoi ?! Mais .. Darugo ?! » Questionna-t-elle.

L’arrachant à la poigne du soldat, il la tira à travers la foule, créant une diversion via la bourse qu’il venait de reprendre des mains de son propriétaire. En deux minutes, elle avait été tirée d’affaire. Les deux jeunes fuyards poursuivirent leur route en courant, échappant ainsi aux gardes et au noble. Elle n’imaginait vraiment pas ça de la capitale, mais était quand même contente de l’avoir découvert. A présent, une autre pensée avait pris possession de son esprit, n’avait-il pas risqué en quelques sortes sa vie pour elle, elle l’observa en silence un instant. Elle ne voulait pas que toute cette affaire lui pose des soucis. Elle reprit donc un peu son souffle, le regardant dans les yeux quand il se retourna vers elle. Elle posa sur lui son regard azur et sourit timidement.

« Merci .. De m’avoir sauvée. Tu ferais mieux de partir pour ne pas avoir de problème, je me trompe ? » Demanda-t-elle en continuant de reprendre son souffle.

En plein milieu du marché, ils avaient encore un peu de temps devant eux avant qu’on ne puisse leur mettre la main dessus, mais il était tout de même inenvisageable de rester trop longtemps au même endroit. D’ici, elle retrouverait sans doute son chemin pour sortir de la ville, elle se voyait mal se pointer dans son auberge et y passer la nuit comme si rien ne s’était passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Mar 2 Avr - 19:54

Le voleur voyait bien son visage en s'approchant. Il dépeignait nettement la tristesse qu'elle éprouvait à cet instant... Comme tant d'autres personnes. Cette ville rendait les gens tristes. Enfin, les honnêtes gens... Ou bien était-ce lui et simplement lui qui l'avait rendu triste. Après tout, c'était de sa faute. Uniquement sa faute ?
Pour l'instant, il devait se concentrer à jouer le rôle. Tous les badauds, ainsi que les gardes, semblaient surpris de le voir venir interrompre la scène. Il est vrai que ce n'était pas commun ici... Laissons les autres dans leur merde, tant que ce n'est pas nous, c'est très bien comme ça.

Finalement, ils avaient couru, couru... Pourquoi avait-il fallu qu'elle lance son prénom de surprise lorsqu'il l'avait entraîné ? Ça n'allait pas, pas du tout. Et elle, elle trouvait l'occasion de lui sourire pour le remercier. Alors que c'était lui qui l'avait foutu dans cette merde. ... Fallait pas qu'il cherche à comprendre. Il la laissa parler et répondit d'un ton plutôt sec.

Quand je te dis de pas montrer la bourse, c'est pas pour que tu le fasses.
Maintenant suis-moi, tu es trop reconnaissable, faut que tu t'en ailles de cette ville pourrie jusqu'à l'os. Tu pourrais avoir des ennuis si on te reconnaissait, même si le risque n'est pas si élevé que tu le penses.



Rien d'autre. Maintenant elle devait avoir compris qu'il était le responsable. Pf, cette technique était tout bonnement nulle. Il ne la réutiliserait pas. Enfin, si au moins il allait encore pouvoir donner de l'argent.
Il reprit le poignet de Jewell et commença à marcher vers les portes de la ville. Il ne la lâcherait plus jusqu'à ce qu'elle soit sortie.
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Ven 19 Avr - 0:49

“ Hey, tu veux une pomme ?! ♥
With Darugo Feith.

“ - Quand je te dis de pas montrer la bourse, c'est pas pour que tu le fasses.
Maintenant suis-moi, tu es trop reconnaissable, faut que tu t'en ailles de cette ville pourrie jusqu'à l'os. Tu pourrais avoir des ennuis si on te reconnaissait, même si le risque n'est pas si élevé que tu le penses.

Il arrive dans la vie que nous fassions des choses inconsidérées. On dit d’ailleurs souvent que l’enfer est pavé de bonnes intentions. On ne réfléchit pas vraiment, on croit faire plaisir à autrui, une bonne action, certes, mais en fait, la réalité est toute autre. Sans avoir le temps de dire « ouf » on se retrouve embarqué dans une situation compliquée sans même comprendre comment nous sommes arrivés là. Comme quoi, souvent, l’on devrait réfléchir aux conséquences de nos actes, imaginer chaque éventualité de l’action qu’on s’apprête à faire sinon, nous finirons tous dans l’anarchie la plus totale en n’agissant comme on le souhaite, sans se prendre la tête, mais imaginons juste une minute que chaque personne se comporte de la même façon, le monde ne serait alors qu’anarchie, vous ne pensez pas ?

La surprise de revoir si vite le jeune homme était passé, elle se doutait bien qu’avoir prononcé son prénom devait l’ennuyer et elle s’apprêtait à s’excuser quand les dernières paroles du jeune homme lui revinrent en mémoire. Elle écarquilla les yeux et le dévisagea longuement sans un mot. Cette bourse, évidemment qu’elle n’était pas arrivée pas là par hasard et ne venait-il pas malgré lui d’avouer le vol qui venait de faire d’elle une fugitive ? Elle qui espérait pouvoir être tranquille, visiter la ville et se trouver un job de quelques jours avant de reprendre la route, voilà qui s’annonçait plus ardu que prévu. En fait, il serait même probablement mieux qu'elle quitte la ville et cherche asile ailleurs car comme le soulignait le jeune citadin, la blondinette était très reconnaissable, rien que sa chevelure blonde presque blanche n'était pas vraiment répandu dans la capitale, c'était plutôt au nord qu'on trouvait ce type de personne. Après quelques secondes de réflexion, elle secoua la tête. Voilà qu'elle se perdait dans des débats sans importance avec elle-même. Fixant le jeune homme, elle reprit la parole et l'interrogea.


“ - Non tu veux dire que c'est toi qui ?! .. Mais pourquoi enfin ? On ne t'a jamais dit que prendre ce qui ne t'appartiens pas est mal ? Surtout si c'est pour le planquer sur une parfaite inconnue !


Elle s'indigna et croisa les bras sur sa poitrine en continuant de fixer le jeune homme. Elle n'attendait pas vraiment une explication sur ses agissements, elle se disait bien qu'il devait avoir ses raisons et ce n'était pas son genre de s'incruster dans les affaires d'autrui. Du coup, il se regardèrent en silence jusqu'à ce qu'il attrape à nouveau le poignet de Jewell pour l'entrainer à travers la foule. Le plus drôle c'est qu'elle ne parvenait vraiment pas à savoir ce qu'il avait en tête. Ou est-ce qu'il l'emmenait et pourquoi ? Ce jeune homme était décidément plein de mystère et soulevait plus d'interrogation qu'il n'apportait de réponse. Le suivant d'un pas tout de même assez rapide, la jeune demoiselle ne pipait mot, attendant patiemment qu'il révèle de lui même la suite du programme. Après tout, c'était bien à cause de lui qu'elle se retrouvait dans cette galère. C'était donc à lui de l'en sortir. Le soleil quant à lui continuait sa course à travers le ciel, les premières étoiles commençant à apparaitre sur la voûte céleste.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/
avatar

Darugo Feiht
Manieur

Féminin Age : 23
Messages : 52



Feuille de personnage
POUVOIR/ÄRMS
:
TITRES ET OBJETS
:

MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Ven 19 Avr - 19:47

Il n'aurait jamais dû vouloir l'aider celle-là. Il fallait qu'il arrête cette façon d'aider, définitivement... Voilà qu'il se mettait véritablement en danger pour ça. Mais en même temps, il n'allait pas laisser une innocente avec son crime sur le dos. Surtout vu ce que le noble lui avait proposé... Il serra le poing et les dents alors que Jewell écarquillait les yeux. Au moins elle semblait enfin avoir compris, pas trop tôt.

S'en suivit un long silence. Elle réfléchissait à quoi ? Ce qu'elle allait lui dire ? C'était vrai ce qu'on disait sur les blondes ? Bref... Elle parlait finalement. Pour l'engueuler gentiment. "C'est pas bien de voler." Ah bon ? Vraiment ? Il ne savait pas. Bien sûr que dans le fond c'était mal, mais voler les riches... Il n'y a qu'eux qui s'en préoccupaient... Les pauvres étaient bien contents d'avoir un peu d'argent, non ? Mais il n'allait pas lui expliquer, elle ne comprendrait probablement pas. Elle ne devait pas avoir vécue dans la misère. Et puis elle avait l'air indignée. Pf.

Il la reprit par le poignet pour l'entrainer vers les portes... Mais il ne put s'empêcher de grogner "Les gens sont bien contents d'avoir quelqu'un qui les aide généralement...". Qu'elle ait entendu ou pas, il s'en moquait bien. Ils traversaient les rues une par une, se rapprochant de la sortie. Le jeune homme restait aux aguets. Si jamais la malchance continuait de frapper, il valait mieux qu'il réagisse rapidement.

Il était quand même désolé pour elle, elle ne pouvait pas visiter la ville. Même si de son point de vue ça n'en valait pas la peine. Arrivé devant les portes, il ne la lâcha pas pour autant mais se tourna vers elle.

"Voilà, tu vas pouvoir repartir sans problème apparemment. Ne t'inquiètes pas, tu seras totalement tranquille après ça."

Il l'observa un peu, se demandant s'il devait lui proposer de l'argent, mais après la "scène" qu'elle venait de faire...
Revenir en haut Aller en bas
http://luberianomadoshi.discutforum.com/t504-darugo-feiht
avatar

Jewell Hope
SOLDAT DE L'ESPOIR

Féminin Age : 24
Messages : 126



MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   Jeu 25 Avr - 16:30

“ Hey tu veux une pomme ?! ♥
With Darugo Feiht.

“ - Les gens sont bien contents d'avoir quelqu'un qui les aide généralement ...

La demoiselle fit comme si elle n’avait pas entendu, il l’avait aidé, oui, mais en un sens, c’était parce qu’il se sentait obligé de le faire après lui avoir filer cette bourse non ? Enfin, ce n’était pas le moment de s’embrouiller avec son sauveur de fortune puisqu’il pourrait tout aussi bien décider de la laisser en plan au milieu de ce dédale de rue, et elle doutait de pouvoir retrouvé son chemin à travers la ville. Même en essayant de faire attention, il lui était quasiment impossible si ils avaient tournée à gauche ou à droite lors du dernier embranchement, et puis, tout les bâtiments se ressemblaient tellement malgré leurs différente couleur. De ce fait, la ville n’était en rien ce que la jeune demoiselle avait imaginé. Certes elle était grande, prestigieuse et j’en passe mais en se baladant dans ce genre de quartier, on constatait facilement que ce n’était qu’une impression, que la misère des gens était encore plus significative que celle dans son village. Notamment car on voyait les différences sociales comme le nez au milieu de la figure. Baissant un peu la tête, la jeune fille continue de suivre Darugo sans ajouter un mot. Finalement de grandes portes massives se dessinèrent non loin d’eux et quelques secondes plus tard, le jeune homme se tourna vers la demoiselle pour lui signaler qu’elle pourrait rentrer sans problème à partir d’ic, enfin si toutefois c’était bien rentrer qu’elle faisait.

“ - Oh D’accord .. Eh bien .. Merci à toi. Merci pour tout. Je ferai mieux de ne pas m’attarder je pense .. Peut-être que nous nous reverrons un jour ?

La demoiselle continua d’échanger quelques mots avec le jeune homme pendant quelques instants, elle se doutait bien qu’il se fichait pas mal de ses conseils pour ne pas devoir voler et encore moins de les filer à des inconnues, quel qu’ils soient. Une fois terminé, elle lui tendit la main pour la serrer quelques secondes. Serrant cette fois son sac à bandoulière contre elle, elle s’apprêtait à repartir d’où elle était venue, les portes étaient non loin et elle le gratifia d’un dernier sourire en se retournant quelques mètres plus tard pour jeter un dernier regard sur cette ville qu’elle n’avait pas pu visiter comme elle l’aurait souhaité. Affichant un air neutre, une brise venant faire virevolté ses cheveux, elle eut une rapide pensée pour Kanjô, surement à faire ses recherches quelque part dans la ville. Baissant les yeux, elle parvenait encore un peu a distinguer la silhouette du jeune maître voleur qu’elle venait de rencontrer, à sa manière, lui aussi était un être intéressant et elle se demandait ce qu’il pourrait bien devenir d’ici deux ans. M’enfin, elle le saurait peut-être un jour quand elle remettrait les pieds par ici.

Alors que le soleil commençait à décliner de plus en plus, la jeune demoiselle passa simplement les portes de la grande ville en affichant un sourire, son voyage reprenait, de nombreuses routes attendaient encore de la voir passer et elle ne souhaitait pour rien au monde rater un seul instant de son aventure …

END


Revenir en haut Aller en bas
http://www.hotel-kinshi.org/


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hey, tu veux une pomme ?! ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey, tu veux une pomme ?! ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Luberia No Madôshi ::  Royaume de Luberia - RPG  :: La Capitale : Phidalys :: Rues principales-